Voilà un bâtiment qui aurait dû s’appeler Ti-Skol-Koz, mais ici l’usage fait loi et le nom donné est bien plus agréable à prononcer !

 

Car, avant d’être la mairie, ce fut d’abord une école. Une école née dans la douleur : si la première salle de classe de la commune fut créée au presbytère en 1852, il faudra attendre 1888 pour que l’école publique, devenue aujourd’hui Ti Ker Koz, soit bâtie, après près de trente ans de délibérations.

 

C’est Joseph Bigot, architecte départemental, qui en fera les plans. Deux classes sont construites avec un logement pour l’instituteur à gauche : au rez-de-chaussée deux pièces sombres dont l’une avec une cheminée. Deux autres pièces à l’étage, au-dessus un grenier qui sera aménagé plus tard. Pas de « commodités » : les toilettes et le puits sont dans la cour, devant, et le poêle dans l’escalier.

 

L’école ouvrira en 1888 avec une classe de garçons. En 1893, les filles viendront occuper la seconde classe. Elles joueront à l’arrière dans l’espace clos que l’architecte avait dessiné comme potager ; les garçons devant, dans la cour close d’un mur de deux mètres ; bâti contre ce mur, un préau les abritera des intempéries et les toilettes sommaires seront dans l’angle opposé. Plus tard, les enfants seront réunis dans la cour sablée et jusqu’à sa fermeture, des clous de sabots émergeront régulièrement du sol, après chaque pluie. Elle sera agrandie d’une troisième classe. Des poêles à bois assurent mal le chauffage : les locaux sont rongés par l’humidité. La cantine fonctionne au rez-de-chaussée du logement : la cuisine est faite sur deux réchauds à gaz installés dans la cheminée.

 

En 1969, les élèves seront accueillis sur le site de l’école actuelle. L’école sera désaffectée

L’intérieur sera rénové, la porte principale élargie, et le bâtiment deviendra la mairie. Elle abritera la poste et même une classe de l’ école  élémentaire Léonard de Vinci qui y fonctionnera encore un an en attendant un agrandissement. En 1969, une famille occupera le logement qui, vétuste, a été démoli le 15 septembre 2004.

 

Après la construction de la nouvelle mairie en avril 2000, ce sont les Associations qui utiliseront les locaux pour leurs réunions. Clic-Clap y a son labo-photos. Le festival chromatique de l’association « Tournesol » en fera son lieu de vie de 1999 à 2001. L’accueil de Loisirs abrite « Terrain Vague », les 10/12 ans et l’accompagnement à la scolarité.

Articles similaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer