AGRICULTURE

  • Le dimanche 26 septembre, l’association Agriculteurs de Bretagne invite les Bretons à la 8ème édition de la journée « Tous à la Ferme ! ». Cette année, 19 portes ouvertes et rando-fermes sont impliquées.


Avec plus de 18 000 visiteurs en 2019, « Tous à la Ferme ! » s’inscrit comme un rendez-vous incontournable pour les Bretons désireux d’en savoir plus sur les pratiques des agriculteurs tout en passant une bonne journée en leur compagnie.

Les agriculteurs et agricultrices breton(ne)s ouvrent les portes de leurs fermes pour répondre à la curiosité légitime des Bretons. C’est l’occasion pour eux faire un pas vers les consommateurs, d’écouter leurs attentes et de leur expliquer au plus près du terrain leurs pratiques et leurs contraintes.

Habituellement organisées en juin, les portes ouvertes régionales « Tous à la Ferme ! » ont été déplacées le dimanche 26 septembre en raison du contexte sanitaire et de la recherche de complémentarité avec les autres partenaires agricoles. Ainsi, les 6 portes ouvertes d’Ille et Vilaine sont organisées en partenariat avec les Rencontres à la ferme, tandis que 2 portes ouvertes sont organisées par les Rés’Agri Finistère et Pays de Pontivy.

Téléchargez le dépliant (quelles fermes participent à cette journée découverte ?) : ICI

talf-2021-bando-facebook-1200x630px

 

  • JE DÉCLARE MES RUCHES


Comme chaque année, tout apiculteur est tenu de déclarer les ruches dont il est propriétaire ou détenteur (même avec une seule ruche).
Cette démarche permet de :
  • connaître l’évolution du cheptel agricole,
  • améliorer la santé des abeilles,
  • mobiliser les aides européennes pour la filière apicole.
Pour ce faire, il lui faut préciser le nombre de ruches et leur emplacement.
La période de déclaration est fixée jusqu’au 31 décembre 2021, pour la campagne écoulée.
Cette déclaration doit se faire prioritairement en ligne via le site :
ou à défaut en envoyant le formulaire CERFA téléchargeable ici

 

Affiche

  • Problématiques des dégâts pouvant être causés sur les cultures par des espèces dites nuisibles et autres espèces (ex: choucas…)


Même sans indemnisation à la clé, il est important que les agriculteurs/ agricultrices touché(e)s puissent déclarer et surtout chiffrer les dégâts occasionnés afin de  permettre à la Chambre d’Agriculture de Bretagne d’appuyer les demandes de dérogation (pour le choucas) et de classement en tant qu’espèce nuisibles pour les autres animaux.

  • Pour cela, retrouvez ci-dessous le lien du formulaire de déclaration de dégâts qui est à remplir par les agriculteurs/agricultrices.

 

Formulaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Consultez le dossier « GESTION DES GROS RAVAGEURS ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 CRAB-Logo

 

+ D’infos  

VOTRE MAIRIE EST OUVERTE AUX HORAIRES ET AUX JOURS HABITUELS, MERCI DE VOUS MUNIR D'UN MASQUE ET DE RESPECTER LES GESTES BARRIERES.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer