La correction des noms de lieux offre divers intérêts. Outre une meilleure lisibilité du sens des noms, elle contribue à respecter un patrimoine souvent multiséculaire et fréquemment altéré. Cette démarche est en tout point comparable à la réhabilitation du patrimoine bâti qui relève de la commune, par exemple.

La normalisation orthographique est d’ailleurs une recommandation du groupe des experts des Nations Unies sur la toponymie.

De manière plus pragmatique, la correction toponymique offre l’avantage d’harmoniser l’orthographe des lieux-dits à l’échelle communale, et au-delà. Tout en réduisant le nombre des variantes. En effet, suivant les documents utilisés (INSEE, IGN, cadastre, annuaire, plan, etc.), l’on peut avoir pour un même nom pléthore de variantes impropres et inutiles qui créaient une instabilité artificiellement.

Voici un exemple parmis tants d’autres qui illustre l’intérêt d’homogénéiser la graphie des noms : il existe 4 variantes orthographiques recensées actuellement pour Kerillis Coualch (cadastre); Kerillis Couac’h (INSEE); Kerilis Coualc’h (IGN) et enfin Kerilis (pages blanches) en Saint-Evarzec.
Concernant la mention Ti, qui signifie « maison, habitation »,  elle s’écrit systématiquement Ti (la forme ty  avec un y est incorrecte).

La mise en place des formes normalisées résulte d’une étude de chaque toponyme pour lequel on doit rassembler au préalable trois types de données principales : les formes anciennes (archives), la prononciation (recueillies auprès de bretonnants locaux), les variantes contemporaines en usage (sources administratives, panneaux).

En Bretagne, l’Office de la Langue Bretonne est l’organisme chargé de répondre aux besoins des collectivités territoriales en ce domaine, que ce soit en matière de signalisation bilingue, de traductions ou pour l’étude normative des noms de lieux proprement dite. Nous sommes en outre partenaire de l’IGN. Lorsque l’orthographe correcte des noms est validée par le conseil, nous renseignons la base de données centrale de l’IGN afin que les cartes prennent en compte ces corrections.

Et c’est ainsi que vous pourrez apercevoir et vous approprier le nouveau nom correct de votre lieu-dit.

Articles similaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer