Comme chaque année, tout apiculteur est tenu de déclarer les ruches dont il est propriétaire ou détenteur (même avec une seule ruche).
Cette démarche permet de :
  • connaître l’évolution du cheptel agricole,
  • améliorer la santé des abeilles,
  • mobiliser les aides européennes pour la filière apicole.
Pour ce faire, il lui faut préciser le nombre de ruches et leur emplacement.
La période de déclaration est fixée jusqu’au 31 décembre 2020, pour la campagne écoulée.
Cette déclaration doit se faire prioritairement en ligne via le site :
ou à défaut en envoyant le formulaire CERFA téléchargeable ici.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer