Dans le cadre du 11ème « CultureS Hip Hop festival », organisé par l’association Quimpéroise Hip Hop New School, la commune accueille l’exposition « Art Urbain » de Yannick Michelet.

En utilisant les codes du StreetArt sur des supports pauvres récupérés dans la rue (emballages, agglomérats d’affiches, palissades…), Yannick Michelet (originaire de Saint-Evarzec) a pour obsession de recréer le « spot idéal », le mur parfait qu’il aimerait retrouver au coin de sa rue.
Le travail qu’il présente est une évolution de 30 ans de pratique, avec les influences du moment : une peinture urbaine sous l’emprise de la période Punk de sa jeunesse. Il trouve aussi une partie de son inspiration auprès des comics, des lettrages publicitaires, des emballages colorés et des affiches.
Le propos vindicatif et politique de ses débuts prend aujourd’hui une apparence de cacophonie où s’entrechoquent diverses icônes de cartoon.

Articles similaires